Chevet et maison attenante

Le mur nord de l’église ne comporte aucun contreforts.

Le chevet présente :

  • des trous de boulin qui ont permis de fixer l’échafaudage,
  • des bandes lombardes caractéristiques du « style roman provençal » (petits arcs retombant alternativement sur des colonnes cannelées et sur des consoles),
  • des sculptures  au bas des colonnes qui rappellent les décors intérieurs.

Le clocher en pierres date du XIIe siècle dans sa partie inférieure et du XVIIe siècle dans sa partie supérieure.

La maison attenante à l’église, côté sud, est un bâtiment médiéval dans sa partie inférieure appartenant à l’ensemble monastique (IX). A l’intérieur existent encore une voûte en berceau, des arcatures en plein cintre, une petite niche et un petit bénitier.

L’abbaye se prolongeait vers le sud jusqu’à la place du Fumeras.